Vous pouvez nous contacter sur

ECONOMIE

Lubumbashi : la société civile renforce les capacités de ses membres sur le système d'alerte précoce en matière de protection civile

Publié le

à

Photo: Shutterstock

C'est dans le but de renforcer le système d'alerte précoce en matière de protection civile et droits humains notamment dans le monitoring et documentation des cas dans la ville de Lubumbashi que cette série des formations des moniteurs est organisée par la thématique Gouvernance paix et sécurité du cadre de concertation de la société civile du Haut-katanga.

 

Pour cette énième session organisée après celle de la ville frontalière de Kasumbalesa, les formateurs ont rappelés sur les notions des droits fondamentaux de l'homme, sur les principes universels, sur les générations des droits de l'homme, de l'organisation fonctionnelle de la société civile en thématique ainsi que des traités et organes internationaux et régionaux en matière de la promotion et protection des droits de l'homme.

 La deuxième journée sera consacrée sur le processus de la réforme du secteur de sécurité et de la justice en RDC, les principes civilo-militaires et policiers ainsi des mécanismes de protection civile et des droits de l'homme, a signalé Jeff Mbiya, Facilitateur.

 

Pour le Team leader Bertin Tshoz, de la thématique GSP, la population a besoin d'être formée, informée afin d'assurer une bonne collaboration avec les services de sécurité pour améliorer la gouvernance sécuritaire en Province et c'est ce cadre de la réforme du secteur de sécurité que la société civile en tant que partie prenante intensifie les séries de sensibilisation, vulgarisation de ces outils afin d'obtenir l'adhésion de la population congolaise dans la mise en œuvre des toutes les stratégies mise en place par le conseil Provincial de sécurité du Haut-katanga.

 

Pour Jeff Mbiya, l'un des formateurs, la compréhension des enjeux sociopolitiques, économiques  de la RDC ainsi que de la Province du Haut-katanga, l'évaluation des  engagements du Gouvernement Congolais au niveau National International et Régional, la compréhension des rapports des forces localement et  de l'environnement sécuritaire des chaque ETDs demeurent des facteurs cruciaux pour apporter des solutions appropriées selon les réalités de chaque coin et cela passent par la mutualisation des efforts de chaque partie prenante y compris la population congolaise et lushoise en particulier.

 

Après kasumbalesa et la ville de Lubumbashi, la thématique Gouvernance paix et sécurité comptent intensifier cette formation dans six territoires de la Province du Haut-katanga et pour y arriver, elle sollicite l'appui des partenaires institutionnels et ceux au développement afin d'atteindre ces objectifs dans le cadre du contrôle citoyen.

 

Jeff Mbiya 

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1 0 1 1 1 1