Vous pouvez nous contacter sur

FEMMES EXCEPTIONNELLES

Femmes Exceptionnelles : Yvette Kabwe Kampotela, infirmière et Femme Politique Dynamique

Publié le

à

Photo: Shutterstock

Yvette Kabwe kampotela  surnommé Mama ni Roho par ses proches est une femme native  de la ville cuprifère de Lubumbashi, marié et mère des enfants.  Elle perd son père très jeune et est adopté par son oncle paternel Feu Edward Bulundwe Kitongo Pengemali. Yvette Kabwe kampotela  effectue ses études  scolaires normalement et  en 1999, elle obtint son diplôme de  graduat en sciences infirmières option hospitalière à Kolwezi. Elle  commence son premier travail   à l’hôpital général de référence Mwangeji comme responsable de la pharmacie pendant trois ans.

En 2002, elle est affectée  au bureau central de la zone de santé de Likasi comme responsable du dépôt pharmaceutique de la zone de santé durant  sept années d’affilée. Elle fait plusieurs formations  en  gestion des médicaments essentiels et les antituberculeux, sur le VIH, la vaccination, la vaccination, la CPN recentrée et le counseling, en cette même année, elle est affecté Au centre de santé de référence Milumba au cœur de la ville de Likasi ou elle  gère la pharmacie du centre pendant cinq ans. Depuis 2016, elle est chargée de  gérer le département de la santé de la mère, de l’enfant et de la jeune fille.

Néanmoins, elle accompagne la femme pour la  consultation prénatale (c.p.n), consultation préscolaire (c.p.s), consultation postnatale (c.p.on) et le planning familial, elle est engagée dans la lutte contre la transmission du VIH de la mère à l’enfant.

Yvette Kabwe kampotela  est une femme active engagée  dans la lutte contre les violences faites à la femme et le changement de mentalité pour un développement durable de la Ville de Likasi.

« Un changement de mentalité  peut être possible si et seulement si nous arrivons à soutenir l’éducation de base par la gratuité de l’enseignement tels que prôné par le chef de l’état » explique-t-elle.

Yvette Kabwe kampotela  pense  que tous les congolais ont droit à l’école pour apprendre à lire et à écrire ainsi l’information passera facilement, estime-t-elle « je suis également une éducatrice matrimoniale et là je comprends combien le congolais est au bas de l’échelle, puisque la famille est la base et le commencement de tout développement. »

 Elle devient en 2017, Coordinatrice du groupe d’infirmières qui  prennent en charge les personnes du troisième âge. Ce groupe est dénommé les amies de Florence Nightingale. En tant que coordinatrice de ce mouvement, elle a été choisie pour porter haut la voix des personnes vulnérables en  postulant comme  candidate à la députation provinciale de 2018 sur la liste de l'AFDC A.

Aujourd'hui, elle est la Présidente urbaine de L’AFDC Likasi et a été aussi  désignée depuis début avril comme Présidente de la Dynamique des femmes candidates à Likasi.

Pour Yvette Kabwe kampotela, « l’autonomisation de la femme contribuera au développement de la RDC. Nous femmes, devons apprendre à coaliser et à se regrouper dans des mouvements associatifs afin de bénéficier des aides financières. Ainsi nous serons autonomes et nous allons nous entraider. En tant que femmes, nous devons oublier ce qui nous a divisé jusqu'ici et regarder dans la même direction. Que celles qui sont déjà fortes financièrement tiennent la main  de celles qui sont faibles pour faire un front commun, car les hommes ne sont pas prêts à nous faire des cadeaux. »

 

La Rédaction 

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1 0 1 1 1 1