Vous pouvez nous contacter sur
Flash news

ACTUALITE

Répression de la marche du synamed: L’ordre des médecins exige au ministère de l’intérieur des excuses publiques

Publié le

à

Photo: Shutterstock

Faisant suite à la répression de la marche des médecins membres du Syndicat National des Médecins (synamed), organisé le mercredi 21 septembre 2022 dans plusieurs provinces du pays, le président du conseil urbain de l’ordre des médecins est sorti du silence pour exiger au ministère de l’intérieur de présenter publiquement  ses excuses, tout en rappelant l’article 26 de la constitution qui donne la possibilité  à  tout congolais de marcher pacifiquement.

 

 « L’ordre des médecins demande au ministère de l’intérieur de présenter ses excuses publiques pour des actes odieux commis par les agents de l’ordre, ainsi que des sanctions exemplaires à l’endroit des agents bien identifiés de la police avec réparation de préjudices » indique la correspondance de l’ordre des médecins

 

Par ailleurs, cette structure des médecins a rappelé le médecin comme tout travailleur en RDC a des droits et des devoirs. Il s'agit notamment du droit aux soins et à un salaire décent.  L’article 23 de la constitution qui garantit la liberté de refuser les soins à un malade.

 

 

Jael Ngalula  

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise