Vous pouvez nous contacter sur

ACTUALITE

Mai-Ndombe : L’armée appelle la population à quitter les bastions des assaillants armés en prévision des opérations

Publié le

à

Photo: Shutterstock

L’armée annonce pour bientôt des fortes opérations  sur la RN17, dans son tronçon compris entre Camp Banku et Masiambio en vue de traquer les assaillants armés à la base des violences depuis le déclenchement de conflits communautaires entre Teke et Yaka dans le territoire de Kwamouth (Mai-Ndombe).

 

Les FARDC  annoncent ces opérations, tout en invitant la population de Kwamouth à se désolidariser des assaillants et à quitter les fermes où logent les personnes armées, et de revenir dans des grandes agglomérations pour éviter d'être assimilée aux assaillants.

 

“Toute personne qui n'est pas de mèche avec les bandits, qu'elle quitte les fermes parce que les bandits sont dissimulés dans différentes fermes. Nous voulons lancer les opérations, il faut que tout celui qui n'est pas de mèche avec ces bandits quitte. Celui que nous allons rencontrer avec les bandits, nous allons l'attaquer comme tel”, a indiqué le chargé des opérations de la 11ème région militaire, le major Jean Baptiste Muhindo.

 

Le conflit né des mésententes foncières entre Teke et Yaka a déjà fait plus de 150 morts depuis fin juillet, des centaines de maisons incendiées et plus de 20 000 déplacés.

 

James Kabwe

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise