Vous pouvez nous contacter sur

SANTE

RDC: L’Institut National des Recherches Biomédicales lance officiellement le test d’ADN de paternité à Kinshasa (Communiqué)

Publié le

à

Photo: Shutterstock

L’institut national des recherches biomédicales (INRB) à travers un communiqué officiel informe l’opinion publique qu’il procède désormais au test de l’ADN de paternité en République Démocratique du Congo.

 

Selon cette correspondance, plusieurs critères sont requis pour faire ce test notamment d’une réquisition d’un médecin/ expert ou un jugement avant dire droit, avisé par le sécuritaire et le directeur général de l’INRB.

 

•      Se munir d’une réquisition à médecin/Expert ou un jugement avant de dire droit, avisé par le secrétaire et le Directeur et général de l’INRB. En cas de demande de test d’ADN à l’ambassade, exhiber  la lettre de demande, en cas d’un traitement à l’amiable, un accord signé par les deux parties, un formulaire de consentement est lu et signé par les deux parties et les témoins

•      Se munir des cartes d’identité du présumé père, mère biologique et de l’enfant (ou avec l’acte de naissance pour les enfants)

•      Etre accompagné de 2 témoins de deux parties et un huissier de justice s’il s’agit d’un dossier judiciaire

•      Payer les frais à la caisse centrale de l’INRB moyennant un reçu

•      Les résultats et rapport sont rendus au moins 10 jours après prélèvement de la salive, sous plis fermé envoyés par l’agent de l’INRB au parquet ou tribunal

 

L’institut national des recherches biomédicales a en outre indiqué que les résultats peuvent aussi être rendus sur place au sein de cette structure sanitaire au bureau du chef de test de paternité devant tous les témoins qui avaient assistés aux prélèvements.

 

 

BLAISE BAYOMBO

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1 0 1 1 1 1