Vous pouvez nous contacter sur

ENVIRONNEMENT

Primature : « ce que la RDC attend de la Cop-26 est l’accès au financement du Fonds Climat » (Sama Lukonde Kyenge)

Publié le

à

Photo: Shutterstock

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a déclaré jeudi 28 octobre 2021 devant la presse nationale et internationale, les députés et sénateurs, les membres du Gouvernement présents, les ambassadeurs et chefs de missions diplomatiques ainsi que la société civile que la RDC sera représentée au plus haut niveau à la COP-26, pour faire valoir sa position de pays solution aux changements climatiques. 

 

C'était au cours de la cérémonie de "Présentation du casting de la participation de la RDC à la COP-26" comme pays solution, organisée au jardin des Premiers, à la Primature ce jeudi 28 octobre 2021.

Pour asseoir cette position devant le monde à Glasgow, le président de la République, son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, va appuyer son discours sur les énormes potentialités naturelles dont la RDC est dotées pour contenir les effets du réchauffement climatique à l'échelle internationale.


"La RDC est le deuxième pays ayant la plus vaste forêt tropicale humide au monde. Elle possède l'une des plus importantes réserves des écosystèmes naturels de la planète et regorge de plusieurs espèces endémiques en faune et flore. Elle est la 5ème puissance mondiale en biodiversité. Les forêts de la RDC séquestrent le carbone atmosphérique émis à travers la planète, et contribuent ainsi considérablement à l'atténuation du réchauffement climatique. A cet énorme potentiel climatique s'ajoute celui des tourbières, étendues sur environ 101.500 km2 du territoire national, qui constituent un puits de plus de 30 gigatonnes de dioxyde de carbone, soit l'équivalent de plus de deux ans d'émissions mondiales de gaz à effet de serre. La RDC est aussi un réservoir d'eaux douces, dotée de 10% de réserves au niveau mondial, et 52% au niveau de l'Afrique. En outre, le pays a un potentiel photovoltaïque estimé à 70.000 Mégawatt, grâce à son exposition naturelle sous la ligne de l'Equateur, qui coupe la RDC en deux et en fait un immense gisement solaire", a  déclaré  le Premier Ministre Sama Lukonde Kyenge, vantant les potentialités environnementales du pays.

 

Au cours de cette cérémonie, le Premier Ministre a encouragé la délégation de la République Démocratique du Congo qui est attendue à ces assises à travailler "d'arrache-pied pour s'assurer de la réussite de notre participation à la COP-26.

 

La rédaction 

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1 0 1 1 1 1