Vous pouvez nous contacter sur

ACTUALITE

Mini - Sommet de Luanda : La réussite des résolutions n'est possible que si le Rwanda cesse de soutenir le M 23 (États-unis)

Publié le

à

Photo: Shutterstock

À en croire un communiqué officiel rendu public ce jour,  les États-Unis d’Amérique ont par l'entreprise de son Bureau des Affaires Africaine, encouragé les efforts du mini- sommet de Luanda tenu mercredi 23 novembre 2022, sous l'initiative du président Angolais Joao Lourenço qui a réuni les dirigeants des Grands lacs « pour mettre fin aux hostilités dont est victime la population de l’Est de la RDC.

 

 

«Nous saluons les efforts de l’Angola avec les dirigeants des Grands Lacs pour mettre fin à la violence et à la souffrance dans l’Est de la RDC », peut-on lire dans un tweet du Bureau des Affaires Africaines des USA.

 

Le pays de l'oncle Sam estime que la paix est possible en RDC que si les trois conditions sont réunies.

 

«Cela est possible si le M23 cesse son offensive, si le Rwanda met fin à son soutien au M23 et si toutes les parties rejettent les discours de haine et respectent les engagements de paix et de réconciliation », souligne  les États-Unis d'Amérique

 

Il convient de souligner que, lors de ce mini-sommet de Luanda, les participants ont aux rebelles du M23 de se retirer des territoires qu'ils occupent dans un bref délai.

 

 

BLAISE BAYOMBO

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise