Vous pouvez nous contacter sur

ACTUALITE

Sud-Kivu: les députés provinciaux accusés d'avoir désobéi au Ministre de l'intérieur Daniel Aselo demande au bureau leur ordonnant de surseoir toute initiative politique

Publié le

à

Photo: Shutterstock

Les députés provinciaux du Sud-Kivu convoqués en plénière ce jeudi 24 novembre 2022 par le bureau d’âge ont voté en faveur de la motion de censure contre le gouvernement Ngwabidje par 27 voix pour sur 34. Et ce malgré l’instruction de cessation de toute initiative par le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, décentralisation et affaires coutumières Daniel Aselo.

 

Dans un télégramme datant du 23 novembre dont la copie est parvenue à notre rédaction, Daniel  Aselo soutien sa décision au regard de la situation sécuritaire volatile qui prévaut à l’Est et du pays.

 

Selon lui, le bureau de l’assemblée provinciale ainsi que le gouverneur de province doivent  «cessez dès réception toute initiative sur le plan politique de nature à engendrer le trouble à l’ordre public et pour ne pas faciliter les manœuvres à l’ennemi qui est en quête d’infiltration »

 

Et d’ajouter

 

«Stop toute initiative  à perturber et détourner l’attention de la population qui est appelé à la vigilance et à la mobilisation contre l’ennemi »

 

 

Contexte

 

Après son installation mercredi, le bureau d’âge de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu a convié les députés provinciaux, à une séance  plénière ce jeudi 24 novembre à la salle de plénière de l’assemblée provinciale du Sud Kivu.

 

A l’ordre du jour, l’examen et vote de la motion de censure contre le gouvernement provincial du Sud-Kivu, et l’examen des pétitions des membres du bureau définitif de l’assemblée provinciale.

 

Il faut rappeler qu'il s’observe depuis lundi dernier des  vives tensions au sein de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu sur fond des pétitions et motions adressées au gouvernement provincial et au bureau de l’assemblée provinciale.

 

Après échauffourées devant l’hémicycle dans la matinée de la journée du 23 novembre, les députés provinciaux ont procédés par l’installation du bureau  afin d’examiner ces différents motions et pétitions en date du jeudi 24 novembre 2022.

 

 

James Kabwe

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise