Vous pouvez nous contacter sur

ACTUALITE

Justice : Accusé d'avoir filé le convoi de l'ambassadeur de l'Italie tué en RDC , André Mushahara conteste tous les contenus du PV et même sa propre signature

Publié le

à

Photo: Shutterstock

Le  procès du meurtre de l'ambassadeur d'Italie en février 2021 dans l'est de la République démocratique du Congo se poursuit à la prison de Ndolo, défense, accusation et partie civile se sont livrées à un débat de taille le mercredi dernier,

 

Le dernier des cinq accusés présents dans le box a nié de son implication dans le meurtre du diplomate Italien Luca Attanasio, de son garde du corps italien, le carabinier Vittorio Iacovacci, et d'un chauffeur congolais du Programme alimentaire mondial (PAM), Mustapha Milambo.

 

André Mushahara Murwanashaka, Âgé de 24 ans, il était chargé selon la partie civile de la filature du convoi de l’ambassadeur jusqu’à l’exécution de l’assassinat

 

Après débat, n’ayant pas trouvé de compromis, l’affaire est renvoyée au mercredi prochain.

 

A noter que les cinq prévenus présents dans ce procès comparaissent depuis le 12 octobre devant le tribunal militaire de la garnison de Kinshasa-Gombe siégeant dans l'enceinte de la prison militaire de Ndolo, où ils sont détenus.

 

Un sixième, en cavale, est jugé par défaut. Tous sont accusés de "meurtre, association de malfaiteurs, détention illégale d'armes et munitions de guerre".

 

 

James Kabwe

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise