Vous pouvez nous contacter sur

ACTUALITE

Haut-Katanga : Le gouvernement provincial rappelle à l’ordre les afficheurs dans l’implantation des panneaux publicitaires à Lubumbashi

Publié le

à

Photo: Shutterstock

      

 

 

Dans l’optique de remettre de l’ordre sur l’implantation des panneaux publicitaires  dans  la ville  de  Lubumbashi, la commissaire provinciale à la culture et aux arts du haut-katanga Immaculée Bagabe a conféré avec le président de  la  corporation  des  afficheurs  et  publicitaires dans son cabinet de travail.   

 

Ces échanges  avaient  pour objectif  la  règlementation  de la corporation des afficheurs et publicitaires dans le Haut-Katanga, concernant le payement des taxes et autorisation d’implantation des panneaux publicitaires.      

 

Pour sa part le président  de  cette structure, a affirmé  que  lors de cet entretien  avec  la commissaire  à la culture et aux arts, ils se sont convenus de mettre sur pied  une commission qui se chargera de suivi quant  à  la  réglementation  de  la  corporation.                 

 

«Il y’a une plainte qui perdure parce qu’il y’a des implantations qui continuent et pourtant on avait déjà arrêté les implantations des panneaux publicitaires dans la ville de Lubumbashi. C’est pourquoi madame la commissaire nous a invité pour comprendre qu’est ce qui se passe, qui nous autorise de le faire, et  pourquoi ça continu, étant donné qu’on avait pris une mesure de sursoir les implantations. C’est pourquoi nous nous sommes dit de travailler ensemble pour monter une commission qui  doit nous permettre de vérifier les autorisations que nous obtenons et les sites sur lesquels nous implantons. Les grandeurs et les dimensions des panneaux pour mettre de l’ordre dans la ville de Lubumbashi » a indiqué le responsable des afficheurs de la ville de Lubumbashi               

 

La commissaire provinciale en charge de la culture et des arts Immaculée Bagabe a fait savoir aux afficheurs que l’implantation  des panneaux publicitaires doit être faite  en  ordre  et ces derniers doivent se soumettre à tout  payement  des taxes fixé par la province. 

 

GODELIVE ELALO

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise