Vous pouvez nous contacter sur

ACTUALITE

Guerre à l'Est : l'Union Européenne dresse un tableau chaotique, 27 millions des congolais en détresse humanitaire et 6 millions des déplacés.

Publié le

à

Photo: Shutterstock


 

 

Le Parlement européen a voté une résolution le 24 novembre 2022 sur la crise dans l’Est de la République où il est constaté un déplacement forcé de populations à la suite de l’escalade du conflit dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Les députés préoccupés par l’escalade de la violence et la dégradation d’une situation humanitaire déjà alarmante en RDC notent « que du fait des conflits armés dans les provinces orientales, que jusqu’à présent, six millions de Congolais aient été déplacés, dont 515 000 réfugiés. »

 

Tout en déplorant des pertes de vies humaines, les députés européens expriment leur sympathie au peuple de RDC et déplorent que, selon les estimations, 27 millions de Congolais aient besoin d’une aide humanitaire et que le nombre de personnes déplacées à l’intérieur du pays soit en augmentation en RDC.

 

Le parlement européen appelle par ailleurs «  la communauté internationale à prendre des mesures concrètes pour mettre un terme à la violence actuelle, notamment en encourageant la promotion du dialogue et des solutions non violentes et en soutenant le processus de médiation régional, le processus de Luanda, lancé par le président angolais João Lourenço; met en avant que tous les États parties à la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE), à la Communauté de développement de l’Afrique australe (CDAA) et à la conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) doivent respecter les principes convenus dans le cadre du Conclave des chefs d’État de l’Afrique de l’Est et du processus de médiation de Luanda; souligne avec force la nécessité d’une coopération transfrontalière dans la région des Grands Lacs africains »

Et d’ajouter :

« Nous invitons les pays voisins de la RDC à redoubler d’efforts pour lutter contre la contrebande de minerais provenant de zones de conflit à travers leurs pays et contre le commerce illicite de ressources naturelles qui alimente le conflit »

Il faut noter que la délégation de l’Union Européenne est aussi impliquée dans la résolution des problèmes sociaux dans la société congolaise dont la crise sécuritaire au Kwamouth .

 

La rédaction 

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise