Vous pouvez nous contacter sur

ACTUALITE

Guerre à l’Est : l’Union Européenne s’inquiète sur les violations des droits de l’homme subies par les femmes (Résolution)

Publié le

à

Photo: Shutterstock

Le parlement européen a voté une résolution le 24 novembre 2022 sur la crise dans l’Est de la République Démocratique du Congo, ou il a exprimé ses vives inquiétudes concernant les menaces et violations des droits de l’homme dont sont victime les femmes.

 

« Le parlement européen exprime sa profonde inquiétude face à l’ensemble des menaces et des violations des droits de l’homme subies par les femmes et les filles lors des conflits armés, et reconnaît que les femmes et les filles sont particulièrement menacées, car elles sont souvent spécifiquement prises pour cibles et sont davantage exposées à la violence dans les situations de conflit et d’après-conflit, ce qui les empêche de participer aux processus de paix », peut-on lire dans le communiqué.

 

 

Et d’ajouter

 

« Demande instamment à la communauté internationale de redoubler d’efforts pour éradiquer le fléau des violences sexuelles et sexistes dans l’est de la RDC, de protéger les victimes, de mettre un terme à l’impunité des auteurs des violences et de garantir aux survivants l’accès à la justice, à des réparations et à des voies de recours ».

 

 

Notons que cette déclaration du Parlement européen arrive 24 heures après le mini-sommet de Luanda, qui a exigé aux rebelles de quitter les zones occupées et d’observer un cessez-le-feu à partir de ce vendredi au cas contraire la force régionale de l’EAC va le déloger.

 

 

James Kabwe

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise