Vous pouvez nous contacter sur

POLITIQUE

Steve Mbikayi : « Il ne fallait pas que le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi aille découvrir les scandales sur place à Mbuji-mayi. Il faut des sanctions »

Publié le

à

Photo: Shutterstock


Alors que le chef de l’Etat vient d’achever sa visite de travail dans la ville de Mbuji-Mayi et ailleurs dans la province du Kasaï-Oriental, les réactions fusent de partout sur le constat fait sur terrain sur les réalisations de différents chantiers ouverts à travers la ville.

L’ancien ministre des affaires humanitaires Steve Mbikayi dénonce une négligence dans la cour du Chef de l’Etat qui ne devait pas le déplacer pour découvrir des scandales 

« Scandales de Mbuji-mayi. Il ne fallait pas que le Chef aille découvrir les scandales sur place. Les rapports sur l’évolution des différents chantiers dans le pays, surtout ceux à visiter, doivent lui être faits au quotidien par les conseillers et les membres du gvt. »

Et de conclure :

« Ils méritent sanctions »

Entre-temps, la journaliste d’investigations Rachel Kitsita annonce que des mesures seraient en cours de téléchargement à la présidence de la République

« Selon une source à la présidence, il y aura sans doute des révocat°,des démiss° et même des suspens° ds la cour du Pdt sous peu après le détournement de 102 millions$ pour les projets: Tshilejelu, route kalamba mbuji,Ecole Mudishi ,programme présidentiel d lutte contre les inégalités »

 

Il sied de rappeler qu’en séjour depuis vendredi dernier dans la ville de Mbuji-Mayi, Félix Tshisekedi a procédé à la visite de plusieurs chantiers et à l’inauguration de quelques ouvrages.

 

La Rédaction

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise

Aujourd'hui Hier Cette semaine Ce mois Total visiteurs En ligne
1 0 1 1 1 1