Vous pouvez nous contacter sur

ACTUALITE

Nord-Kivu : La société civile appelle à une journée ville-morte ce jeudi 26 janvier pour réclamer le départ de la Force régionale de l’EAC.

Publié le

à

Photo: Shutterstock

La société civile de la province du Nord-Kivu appelle la population à travers un communiqué publié lundi 23 janvier dernier, à observer une journée ville-morte le jeudi 26 janvier 2023, pour exiger le départ de la force régionale de la Communauté des États d’Afrique de l’Est (EAC) sur                                     sol congolais.   

 

«Cette journée ville-morte est une façon pour nous d’épargner notre pays du plan de la balkanisation, exiger le retrait prompt et sans conditions des forces étrangères sur notre territoire, notamment l’arme Kényane de l’EAC qui ne respecte pas sa mission inhérente, telle que mentionnée dans l’accord du mini-sommet de Luanda du 23 novembre 2022 et dire non à l’arrivée de 750 militaires sud-soudanais»  souligne les forces vives du Nord-Kivu

 

Les forces vives de ce coin du pays demandent au Président Félix Antoine  Tshisekedi de mettre fin à la zone tampon avec le retrait des troupes de l’EAC des positions jadis occupées par le M23, et aussi de lancer concrètement les offensives contre toutes les positions occupées par les rebelles du M23-Rwanda.                        

 

 

LA REDACTION

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise