Vous pouvez nous contacter sur

ACTUALITE

Haut-Katanga : La ville de Lubumbashi sera bientôt dotée d'un centre touristique des soins des aînés spécialisé en gérontologie

Publié le

à

Photo: Shutterstock

Le gouverneur de province du Haut Katanga, jacques Kyabula Katwe a reçu dans son cabinet de travail une délégation conduite par le ministre provincial de la santé Sambi Bulanda, Simon de Kape, Mabaku Tuvandilanga et le professeur de l'ISTM de Kinshasa pour doter la ville de Lubumbashi d'un centre touristique des soins des aînés spécialisé en  gérontologie.

 

En effet, ça sera une première fois en République Démocratique du Congo en général et dans le Haut-Katanga en particulier la construction d'un centre touristique des soins des aînés spécialisé en gérontologie, ce projet est une initiative de l'institut supérieur de technique médical saint Joseph de Likasi  qui a été porté à la connaissance de l’exécutif provincial jacques Kyabula Katwe par le ministre en charge de la santé publique Sambi Bulanda et de plusieurs autres personnes qui l’on accompagné.

 

Pour sa part,  Mabaku Tuvandilanga professeur de l'ISTM Kinshasa et expert en gérontologie a laissé entendre que :

 

« Nous avons rencontré excellence le gouverneur du Haut-Katanga pour un projet de création de master en gérontologie, la gérontologie c'est les soins des personnes âgées et nous nous sommes décidés de mettre en place ce projet. Ce projet ne concerne pas seulement les personnes plus âgées même tout le monde qui est encore petit enfant qui va vivre longtemps va aussi bénéficier de ce projet » dit-il

 

Dans un autre registre, jacques Kyabula Katwe a échangé avec la délégation mixte SOMIKA et SNEL, dont à sa tête le bourgmestre de la commune  Annexe Rémy Musense et chef de la délégation, pour sollicité l'implication de l'autorité provinciale dans la mise en marche de ses transformateurs, demande à laquelle, le chef de l'exécutif provincial a réservé une suite favorable dans les prochains jours.

 

 

« Nous avons eu à recevoir deux transformateurs dans le cadre du cahier de charge signé avec SOMIKA, mais un seul transformateur a été placé et l'autre pose problème, c'est depuis le mois de novembre que la population souffre et passe nuit dans le noir et là vous connaissez ça cause l'insécurité, alors son excellence nous a rassuré que d'ici le 26 nous allons  effectuer une descente dans pour voir comment  mettre l'autre transformateur en marche. Et il n'y a pas que ça il y a aussi un autre transformateur qui a été donné par un monsieur et cédé à la commune ce transformateur n'a pas été toujours branché, donc nous avons au moins 3 transformateurs, l'un qui a fait 4 ans , un autre plus de 5 ans et la commune a déboursé de l'argent pour ça mais on ne sait pas pourquoi la SNEL ne veut pas nous contacter. » S’étonne-t-il

 

 

Hervé Kabwatila

Nous sommes engagés pour la diffusion d'une information de qualité qui contribue au développement de la communauté congolaise